*musique stylée* Salut c’est Raj, pour Autodisciple. Aujourd’hui, je vais répondre à la question : “qu’est-ce qu’il faut manger ?” Question complexe que l’on me demandait souvent et vous allez voir que la réponse est très simple. Elle tient en une phrase extrêmement simple, en une phrase dans laquelle il y a 3 règles qui sont issues du livre “Food Rules” que je vais résumer aujourd’hui pour ma 6e vidéo du projet qui consiste à résumer 30 livres en 30 jours. On est bien aujourd’hui toujours le Ca… le… on n’est pas le Canard Enchaîné, on est le mercredi 27 janvier *Raj dépose le journal* Qu’est-ce qu’il faut manger ? En une phrase. Manger… … de la vraie nourriture, majoritairement végétale, en petites quantités. C’est tout. C’est tout : il y a rien d’autre à savoir sur la nutrition, vous avez besoin de rien savoir d’autre. C’est tout ce que vous avez besoin de savoir. “Manger de la vraie nourriture, surtout végétale, en petites quantités.” C’est aussi simple que ça. Tout le reste, tout ce que vous allez apprendre sur la nutrition, c’est absolument pas fiable, on sait pas du tout si c’est vrai. Ce qu’il explique, dans son livre, l’auteur, c’est que la nutrition est aujourd’hui ce que la chirurgie était au XVIIe siècle. Au XVIIe siècle, la chirurgie était une science prometteuse, mais absolument pas fiable. Est-ce que vous auriez accepté de vous faire opérer au XVIIe siècle par un chirurgien ? Non, absolument pas. Ca veut pas dire que la chirurgie c’est nul, ça veut pas dire que c’était prometteur déjà à l’époque, mais si vous êtes un minimum sérieux, si vous êtes un minimum sage, vous allez pas accepter ça, et de la même manière vous devez pas accepter aujourd’hui d’être.. de voir votre alimentation dictée par des nutritionnistes qui vont vous faire manger des choses innovantes, des choses originales, qui n’ont pas été sélectionnées par les traditions et par la culture. Donc ce qu’il explique dans le livre, c’est que ce qui est beaucoup plus fiable que la nutrition qui est une science vraiment récente et pas encore fiable, ce qui est beaucoup plus fiable, c’est la tradition. Donc une des règles simples pour faire la différence entre la vraie nourriture et la fausse nourriture parce que pour l’auteur, il y a la vraie nourriture d’un côté et il y a les substances comestibles de l’autre, c’est pour ça qu’il faut manger de la vraie nourriture – surtout végétale et en petite quantité c’est parce que… voilà, il faut faire la
différence entre la vraie nourriture et la fausse nourriture. Donc… un bon moyen de voir qu’est ce qui est de la vraie nourriture, c’est de vous demander la question suivante : “Est-ce que mon arrière-grand-mère
aurait mangé ça ?” “Est-ce que mon arrière-grand-mère
aurait considéré ça comme de la nourriture ?” Si la réponse est “non”, ne le mangez pas, oubliez, virez ça totalement de votre alimentation. Si votre arrière-grand-mère aurait mangé ça, aurait compris que c’était de la nourriture immédiatement, si c’est pas une sorte de gelée, ou un truc que vous trouvez dans un tube ou voilà, n’importe quoi, vous pouvez le manger, dans ce cas-là vous avez le droit de le manger mais sinon, ne le mangez pas, oubliez, c’est pas de la nourriture, et… voilà, la première règle, c’est de manger de la vraie nourriture. Autre règle importante : pour manger de la vraie nourriture et non pas manger de la nourriture hyper transformée et industrielle, c’est que quand vous rentrez dans un magasin ou dans un supermarché, évitez le centre du supermarché, restez à la périphérie, Restez sur l’extérieur des rayons. Pourquoi ? Parce que c’est souvent au centre qu’il y a la nourriture la plus transformée, la plus industrielle. Ca se vérifie assez bien, c’est pas une règle absolue, mais voilà, c’est un petit…une petite astuce pour mieux manger aussi. Autre règle du même genre : Ne mangez pas la nourriture qui prétend être bonne pour la santé. Pourquoi ? Parce que si vous arrivez à
voir que cet aliment affirme être bon pour votre santé, ça veut dire qu’il y a un emballage. Et s’il y a un emballage, c’est de la nourriture transformée et vous devriez l’éviter, donc évitez ce genre de bouffe qui vous dit voilà, “ça va vous apporter telle ou telle vitamine” : s’il y a un emballage, a priori c’est pas bon pour vous et vous devez comprendre qu’il y a tout un complexe, tout un… toute une industrie qui a un avantage à vous dire qu’il y a une science de la nutrition fiable et qu’il y a des solutions, parce que ça fait manger… ça fait… ça donne de l’argent aux nutritionnistes ça donne de l’argent aux journalistes
qui du coup doivent répondre à ces questions-là s’ils donnent de l’argent, évidemment,
à l’industrie agro-alimentaire mais vous devez pas vous fier à ça vous devez manger de la nourriture surtout sans emballage j’ai du mal à parler parce que je salive un peu avec toute cette… toute cette nourriture. Autre règle simple : manger plusieurs couleurs quand vous mangez de la nourriture avec plein de couleurs différentes, il y a plusieurs nutriments différents à l’intérieur des antioxydants donc apparemment des caroténoïdes, des flavonoïdes, des polyphénols je sais pas vraiment ce que ça veut dire, mais en tout cas c’est bon pour vous apparemment donc mangez de la nourriture avec des couleurs différentes voilà j’expliquerai peut-être ça dans un autre livre, mais… ce livre, c’est plutôt simplement des
règles simples à retenir, il est très court et voilà. Autre règle simple : manger de la nourriture fermentée, par exemple des yaourts, par exemple des sauces de soja par exemple, ce genre de choses qui sont
la nourriture fermentée. Pourquoi ? Parce qu’on trouve à l’intérieur des nutriments assez rares comme la
vitamine B12. Autre point : évitez les céréales qui sont blanches tout ce qui est du blé non sauvage, du riz qui n’est pas sauvage tout ce qui est… plus c’est blanc et plus c’est proche du sucre et plus ça va vous apporter du glucose
rapidement plus votre organisme est pas adapté à ça depuis très longtemps et plus c’est dangereux pour votre
métabolisme, vous devez éviter ça et de manière générale, un point qu’il explique, c’est que plus une nourriture est transformée plus elle est facile à digérer et c’est pour ça que c’est mauvais : la
nourriture qui est transformée et facile à digérer elle arrive beaucoup trop vite dans votre corps, les nutriments arrivent beaucoup trop vite dans votre corps et vous êtes pas capable de bien digérer, de bien ingérer cette masse de nutriments il faut plutôt éviter ça. Donc ensuite il explique un peu quoi manger, donc voilà, de manière générale, de la nourriture surtout végétale si vous êtes végétarien, a priori vous vivrez plus longtemps si vous mangez de la viande
seulement une fois tous les cinq jours ça sera bien aussi, vous aurez une meilleure espérance de vie et voilà. Ce qu’il explique, c’est que de manière générale, il y a plein de
traditions différentes qui proposent de manger très différemment par exemple entre les Maasaïs et les Inuits, il y a une tradition qui est très différente mais ce qu’il observe, c’est que ces différentes cultures traditionnelles ont le point commun de ne pas subir les maladies occidentales modernes et c’est pour ça qu’elles sont intéressantes effectivement, en Occident, on a une
meilleure espérance de vie en général mais c’est pas pour cette raison qu’on a un meilleur régime alimentaire on a une meilleure espérance de vie surtout parce que on a une beaucoup plus faible mortalité infantile mais en dehors de la mortalité infantile, on vit pas vraiment vieux et on vit pas vraiment plus longtemps que les autres cultures traditionnelles et ce qu’il explique, c’est que ces cultures traditionnelles, ce qui est intéressant, c’est qu’elles mangent très différemment, elles ont plein de combinaisons différentes d’aliments mais par la tradition, elles ont
réussi à créer des bonnes alimentations des bons mélanges qui permettent d’apporter aux populations tous les nutriments nécessaires, ce qui
peut sembler un peu miraculeux vu de l’extérieur comment est-ce que des gens qui ne
connaissent rien à la chimie ont réussi à avoir exactement tous
les nutriments dans leur alimentation quotidienne ? Mais en fait, ça s’explique facilement : on pense au fait que déjà, on a un goût qu’il y a un instinct gustatif qui nous permet de savoir quels sont nos besoins quotidiens et en plus de ça, il y a des cultures qui
meurent, des cultures qui survivent et les cultures qui survivent depuis longtemps elles correspondent forcément à des personnes, à des populations qui ont eu des bonnes traditions alimentaires donc vous devez vous fier au bon sens de votre arrière-grand-mère, c’est quelque chose de fiable plus fiable que la pseudo-science de la nutrition qui n’en est encore qu’à ses débuts. Ensuite, il y a encore d’autres règles qui sont très intéressantes sur le fait de… la manière dont vous devez manger. Effectivement, vous devez manger peu mais pour manger peu, il y a plein de choses autour qui vont vous y aider donc ce qu’il explique, c’est que… des trucs simples comme le fait d’avoir de petites assiettes ça va vous aider à mieux manger ou alors le fait de manger avec des gens,
parce que si vous mangez avec des gens, vous aller manger plus lentement, parce que vous êtes en train de parler en même temps et par exemple, il faut savoir que le cerveau met 20 minutes à recevoir l’information issue de votre estomac il y a plein de cellules neuronales dans votre estomac, mais il faut un certain temps pour que l’information arrive vraiment et que vous
sachiez que votre estomac est vraiment plein et pour cette raison, c’est extrêmement important de manger toujours en plus de 20 minutes parce que si vous mangez en moins de vingt minutes, l’information ne vient pas et vous allez trop manger et c’est une sagesse traditionnelle importante qui se vérifie sur l’île de Chypre et sur l’île d’Okinawa qui sont des îles dans lesquelles il y a une très haute espérance de vie c’est là-bas qu’il y a les plus hautes
espérances de vie, en fait là-bas, effectivement, on mange très peu on mange effectivement une nourriture surtout végétale, mais on mange aussi très peu parce que moins on mange, en tout cas quand on mange et qu’on est pas plein, à 100% à la fin du repas ensuite, on est en meilleure santé, on est moins fatigué par la digestion on absorbe moins de toxines on aura moins de chance d’avoir des
maladies c’est quelque chose qui est affirmé par
beaucoup de traces… … par beaucoup de traditions
ancestrales et très diverses. En Chine, on dit qu’il ne faut jamais être rempli à plus de 80% à la fin du repas, en Inde, dans la tradition védique, c’est 75%. Dans… pour les musulmans, il y a une citation… enfin, hadith, du prophète qui dit que pour bien manger, il faut être… avoir l’estomac rempli à un tiers de
solide, un tiers de liquide et un tiers de vide et donc, fondamentalement, toutes ces
traditions disent la même chose, qu’il faut être rempli entre 70 et 80%, enfin, en tout cas, entre 60 et 80% pour… pour être en bonne santé, pour bien manger, il faut jamais être rempli à 100% à la fin du repas c’est une mauvaise idée de faire ça et il faut pas faire ça donc voilà pour les idées principales de ce livre. Autre règle simple : si vous voulez manger un burger, si vous voulez manger des frites, si vous voulez manger de la junk food
pendant un certain temps, c’est pas grave, mais vous devez vous
fixer la règle suivante : si vous avez le droit d’en manger uniquement si vous la faites vous-même. Manger de la nourriture transformée, c’est une mauvaise chose. Pourquoi ? Parce que plus une nourriture est transformée, plus elle va être facile à diriger… à digérer par votre métabolisme et
par conséquent les nutriments vont arriver très vite dans votre métabolisme et vous saurez pas… … votre corps ne sera pas comment gérer tout cela rapidement et c’est pour ça que la nourriture
transformée est une mauvaise chose. Et l’avantage, en fait, avec la nourriture
transformée, c’est que il y a quand même un avantage là-dedans, c’est que la nourriture transformée, il faut la transformer, il faut prendre le temps de la faire faire des frites, c’est chiant, faire un burger c’est chiant, tous ces trucs-là, ça prend un peu de temps, mais si vous le faites vous-même, au moins, vous allez le faire moins souvent alors que si vous le mangez au McDo
d’en face de chez vous, vous allez manger beaucoup trop souvent ce type de nourriture, ça va être mal ingéré parce que c’est trop transformé, ça va être mal pris par votre organisme et ce sera pas bon pour vous donc vous devez manger de la junk food uniquement si
elle est faite maison et si ça arrive une fois de temps en temps, *Raj se tape la cuisse* c’est pas si grave mais l’important
c’est que vous le fassiez vous-même. Autre règle simple de ce genre-là : manger avec
des gens, parce que si vous mangez avec des gens, vous mangerez plus lentement ne mangez pas seul, ne mangez pas devant la télé parce que vous ne mangez plus lentement si vous mangez pas devant la télé Devant la télé, souvent, on est absorbé par ce qu’on regarde et du coup, on mange mal. Donc voilà les différentes notions du livre. Je vous conseille… Moi, je vous le conseille, parce que c’est un livre simple, vous pouvez revenir dedans ça permet de réaliser que la nutrition, c’est pas un truc si compliqué que ça l’auteur a écrit beaucoup d’autres livres beaucoup plus grands, beaucoup plus complexes sur le sujet, mais vraiment ça se résume juste à ça : “manger de la vraie nourriture surtout végétale en petite quantité.” Donc voilà, manger un peu et surtout des
végétaux sans emballage. C’est aussi simple que ça, et c’est pas
plus compliqué, la nutrition. Je vais lire d’autres livres sur le sujet qui seront un peu plus avancés comme “Green Braid”, “Ultraman Solution”, “Brain Maker” plus tard pour étudier un petit peu les phénomènes
qui sont derrière, simplement, peut-être, pour avoir une motivation et une volonté supérieures… supérieures par rapport à ça mais c’est pas plus compliqué que ça C’est tout pour aujourd’hui, abonnez-vous on va atteindre 5000 abonnés en un an si vous m’aidez dans ce projet-là et si vous vous abonnez abonnez-vous à la lettre pour recevoir des conseils liés à la productivité et au développement personnel et de temps en temps, je donnerai aussi des conseils de nutrition quand ils seront intéressants et voilà, passez une… passez une très
bonne journée. On se retrouve bientôt, je vais résumer le livre… j’ai pris un peu d’avance, je sais pas lequel des deux je vais résumer… Je vais résumer celui-ci d’abord. “Zen Habits”, comment créer une habitude en 6 semaines La prochaine vidéo Passez une très bonne journée. Tschüss *musique stylée en decrescendo* *sous-titres par Lausoé de Gonor*